Musée des Arts décoratifs


Tachkent, rue Rakatboshi, Musée des Arts décoratifs, Bonu, tapshan, tapchane, © L. Gigout, 2012
La brodeuse (Bonu), Mus(é)e des Arts décoratifs.

Tachkent, rue Rakatboshi, Musée des Arts décoratifs, tissus ikatés, © L. Gigout, 2012
Tissus ikatés en soie, Musée des Arts décoratifs, rue Rakatboshi à Tachkent.
Le métro de Tachkent vaut lui aussi le détour. Construit dans l’esprit du métro de Moscou, ses stations sont des cathédrales de marbre. Aucune d’entre elles ne se ressemble. Les bas-reliefs et les mosaïques évoquent l’époque soviétique, comme cette station Kosmonavtlar (un nom que je n’ai jamais réussi à prononcer) où des médaillons représentent les portraits des pionniers soviétiques de la conquête spatiale. Situé non loin de la station de métro, se trouve le Musée des Arts décoratifs. J’aime bien revenir dans ce musée, l’accueil y est toujours charmant. Il est installé dans l’ancien palais d’Alexandre Polovtsev, diplomate, ethnographe et orientaliste russe qui émigra après la Révolution d’Octobre en France où il devint antiquaire. Quatre pièces de l’ancien palais ont été restaurées et les plafonds en bois peint sont particulièrement remarquables. Les salles d’exposition sont consacrées aux grandes familles d’objets produits pour la plupart au 20e siècle par les meilleurs artisans d’art d’Ouzbékistan. Un tapchane y est exposé, magnifiquement sculpté. Rédigé en trois langues, le cartel devrait nous éclairer sur la dénomination de notre objet. En ouzbek, nous avons “supa-karavot”, en russe “Cупа-Tапчан” (soupa-tapchane) et en anglais “supa-big sofa”. Victoria, la conservatrice, me montre un petit tapchane à baldaquin. Ses parents en possèdent un dans leur maison à Tachkent, de même que ses grands parents.
– Le tapchane, c’est la deuxième maison de l’Ouzbek, dit-elle.


Tachkent, rue Rakatboshi, Musée des Arts décoratifs, tapshan, tapchane, © L. Gigout, 2012
Muséé des Arts décoratifs, tapchane (détail) dans la cour.

Tachkent, rue Rakatboshi, Musée des Arts décoratifs, tapshan tapchane, big sofa, K. Khaydarov, © L. Gigout, 2012
Tapchane exposé au Musée des Arts décoratifs. Le cartel précise : Supa - Big sofa, Khorezm, 1990 / Khantakhta - table, K. Khaydarov, Kokand, 1973.


Supplément photos Tachkent

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire